Une nouvelle présidente pour le RQRÉ

crédit photo: Bruno Barrière

L’équipe du Réseau québécois pour la réussite éducative (RQRE) est fière d’annoncer la nomination d’Annie Grand-Mourcel comme présidente de son conseil d’administration (CA). Elle est entrée en fonction le 11 novembre dernier.

Très engagée au sein du RQRE depuis de nombreuses années, notamment à titre de 1re vice-présidente du CA et auparavant comme membre du comité de coordination, elle se dévoue depuis plus de 20 ans à assurer un meilleur avenir pour l’éducation des jeunes.

Directrice générale de Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides depuis octobre 2010, elle y est à l’origine de plusieurs initiatives rassembleuses, entre autres du mouvement À GO, on lit!, lancé en 2018, qui vise à susciter le plaisir de lire chez les jeunes de 14-20 ans partout dans la province. Portée par des valeurs de dépassement et de persévérance, elle est reconnue pour son leadership, sa vision, sa grande capacité d’innovation. Inspirée et inspirante, elle a auparavant été responsable, développement international/communication à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles et coordonnatrice au Carrefour jeunesse-emploi de la MRC Deux-Montagnes.

En plus d’une maîtrise en gestion et développement des organisations de l’Université Laval et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en administration publique internationale de l’École nationale d’administration publique, elle est titulaire d’un baccalauréat en psychosociologie de la communication de l’UQAM. Elle a également parfait ses connaissances en suivant 2 certifications de l’Institut de leadership en gestion, soit en stratégie de même qu’en leadership et habiletés de direction.

« Au nom de l’ensemble des instances régionales de concertation (IRC), je suis heureuse de pouvoir contribuer à la consolidation et à l’évolution de notre réseau, notamment pour la suite de notre initiative Glissade de l’été, souligne Annie Grand-Mourcel. Au cœur de l’action, nous souhaitons poursuivre nos efforts soutenus en collaboration avec tous les acteurs et actrices avec qui nous partageons cette grande cause, celle de favoriser la réussite éducative des jeunes au Québec. »

crédit photo : Sylvain Légaré

Elle succède à Andrée Mayer-Périard que toute l’équipe tient à remercier grandement pour les nombreuses années d’engagement au sein du comité de coordination et pour ses 2 années à titre de présidente, lors desquelles elle a insufflé sa vision ainsi que sa force de construction et de ralliement, qui ont permis de développer et de créer le RQRE.

« Je suis très heureuse d’avoir contribué à la création du RQRE et de nos dernières avancées, soit la mise en place d’ententes triennales avec le gouvernement provincial pour l’ensemble des IRC et la mise en place de notre direction générale, conclut Andrée Mayer-Périard. Le Réseau est entre de bonnes mains avec Annie, à la présidence et Audrey à la direction générale, et je poursuivrai assurément mon engagement autrement, cette cause me tenant toujours autant à cœur. »